Monument commemoratif de la catastrophe du barrage de Dolgarrog

Monument commemoratif de la catastrophe du barrage de Dolgarrog

La nuit du 2 novembre 1925 était une nuit noire et orageuse au nord du Pays de Galles. Le barrage de Llyn Eigiau, haut dans les montagnes à l’ouest de Dolgarrog, s’est fracturé sous la pression et a lâché une vaste quantité d’eau  dans la vallée qui mène au réservoir de Coedty. A 9 h du soir, le barrage de Coedty a éclaté dans le rugissement tonitruant de millions de litres d’eau et de milliers de tonnes de rochers de l’ère glaciaire qui dévalaient une gorge étroite en direction des villageois de Dolgarrog sans méfiance.

Dès le lendemain, le bilan était de 16 morts, 10 adultes et 6 enfants, noyés par les flots. L’usine voisine, Aluminium Corporation, a été sérieusement inondée mais on a réussi à sauver les 200 (approx) ouvriers présents. Ce bilan aurait pu être plus élevé, si ce n’est que la majorité des villageois regardaient un spectacle cinématographique dans la salle communale, située à un niveau plus élevé.

Stanley Taylor assistait à une réunion de scouts quand les flots ont frappé sa maison.  Il est mort alors qu’il essayait, en vain, de sauver sa femme et sa toute petite fille des décombres. Leur tombe se trouve dans le cimetière du Great Orme.

Cette catastrophe a poussé le Parlement à légiférer pour de meilleures normes de sécurité concernant les réservoirs. La Reservoirs (Safety Provisions) Act de 1930 comprenait des arrêtés sur l’entretien des anciens barrages, ainsi que la construction de nouveaux.  C’était la une réaction tardive aux nombreuses défaillances de barrages en Grande-Bretagne, y compris celui qui a tué 12 enfants au sud du Pays de Galles en 1875.

La centrale hydraulique, qui s’y trouve encore, fournissait l’électricité aux villes de Llandudno, Colwyn Bay et Conwy. Elle a été mise hors d’action par l’inondation soudaine, plongeant les villes côtières dans l’obscurité. Une promenade commémorative a été créée dans le rassemblement de rochers, en 2004. On pense que certains de ces rochers descendus par le torrent pèsent plus de 500 tonnes.

Code postal : LL32 8JU     Carte

 

Notes supplémentaires : Liste des victimes de la catastrophe du barrage

  • Elizabeth Brown, aged 46, of No.1 Bungalow.
  • Betty Brown, aged 3. Daughter of Elizabeth Brown.
  • Susan Evans, 3 Machno Terrace.
  • Ceridwen Evans, aged 5. Daughter of Susan Evans.
  • Bessie Evans, aged 3. Daughter of Susan Evans.
  • Gwen Evans, aged four months. Daughter of Susan Evans.
  • Harold Victor Higgins, aged 30. Lodger at 2 Machno Terrace. Came from near Welshpool.
  • Catherine McKenzie, aged 36, of 2 Dolgarrog Cottages.
  • Mona McKenzie, aged 5. Daughter of Mrs McKenzie.
  • Margaret Sinott, aged 63, of Porth Llwyd Cottage.
  • Stanley Taylor, 1 Machno Terrace.
  • Dorothy Taylor, wife of Stanley.
  • Sylvia Taylor, aged 17 months. Daughter of Stanley and Dorothy Taylor.
  • Mary Williams, aged 66, of 2 Machno Terrace.
  • William Twynham, aged 52, of Tai’r Felin.
  • Jennie Twynham, aged 52. Wife of William.
 
 

View Dolgarrog dam disaster memorial in a larger map