L’ancien Hotel Washington, Llandudno

L’ancien Hotel Washington, Llandudno

Le Washington Hotel d’origine a été construit au début de la période où Llandudno a été mise en valeur en tant que station balnéaire, mais à l’autre bout du front de mer, à l’opposé des autres premiers hôtels.  Au fur et à mesure que les hôtels du front de mer s’étendaient vers l’est, ils présentaient des façades bien alignées les unes sur les autres. Cependant, le Washington Hotel était plus près de la plage que les autres, interrompant ainsi le majestueux tracé en courbe des bâtiments. Une seule solution s’imposait : le démolir et le reconstruire, en 1925 !

C’est Arthur Hewitt, dont l’œuvre comprend le Palladium Theatre et Clare’s Department Store, qui en a fait les plans. Il était commandant dans la Home Guard (volontaires pour la défense du territoire) pendant la Deuxième Guerre Mondiale.

Ce bâtiment présente un dôme caractéristique au-dessus de son entrée située en coin de rue. Il est devenu une boite de nuit au 20e siècle, mais a fermé en 2012. En 2017, ont commencé des travaux de remise à neuf, avant son ouverture en tant que restaurant.

Photo of original Washington Hotel, Llandudno

Le bâtiment d’origine (à gauche) existait déjà en octobre 1870, quand John Hughes du Washington Hotel a écrit à des messieurs autochtones pour leur demander s’ils seraient prêts à contribuer à la construction d’une nouvelle grande allée qui ferait le tour du Great Orme (La Marine Drive).

En 1881, le barman de l’hôtel regardait dehors pendant un orage et a vu la foudre frapper et tuer le conducteur local d’un charriot, Thomas Jones, à environ 30m de l’hôtel. Quand on a examiné la victime dans l’écurie de l’hôtel, son corps ne portait qu’une seule marque de brulure légère dans les cheveux, sous une oreille. La foudre avait endommagé le charriot et blessé le cheval.

Robinson Kay, le propriétaire de l’hôtel, a reçu une des toutes premières amendes pour excès de vitesse du Pays de Galles, en 1899. Il a été accusé de « conduire sa voiture comme une furie » dans la Conwy Valley. Un témoin a estimé qu’il conduisait à 32km/h au minimum. Mr Kay a dit qu’il n’avait jamais dépassé 13km/h.

Avec tous nos remerciements à John Lawson-Reay, de la Llandudno & Colwyn Bay History Society. Traduit par Catherine Jones

Code postal : LL30 1BE    Carte

Wales Coastal Path Label Navigation anticlockwise buttonNavigation clockwise button