Site du premier dessin d’une Land Rover, Red Wharf Bay

Site du premier dessin d’une Land Rover, Red Wharf Bay

En 1947, l’ingénieur mécanicien Maurice Wilks a fait ici, sur cette plage, le tout premier dessin d’une Land Rover, pour expliquer à son frère sa conception d’un véhicule tout terrain. La Land Rover Defender a été le véhicule routier qui a connu le plus grand succès de l’histoire—on en a fabriqué plus de deux millions avant la fin de toute production en janvier 2016.

Maurice Wilks est né en 1904 et a travaillé pour des fabricants de voitures  aux Etats-Unis et en Angleterre avant de devenir ingénieur chef chez Rover en 1930. Pendant la Seconde Guerre Mondiale, il a dirigé une équipe d’ingénieurs de chez Rover qui a développé un moteur d’avion réalisable, fonctionnant avec une turbine à gaz. Il a également fait partie de l’équipe de chez Rover qui a amélioré le dessin  de réacteur novateur que l’on devait à Frank Whittle.

Après la guerre, Maurice conduisait une Jeep ayant appartenu à l’armée sur la ferme qu’il avait achetée à Anglesey pour lui servir de retraite (sa maison principale se trouvait dans le Warwickshire). La Jeep, fabriquée aux Etats-Unis par Willys, lui a donné l’idée d’un nouveau type de véhicule qui conviendrait aux fermiers en particulier.

En 1947, pendant une visite à Red Wharf Bay, il a discuté de cette conception avec son frère Spencer qui était  PDG de Rover. Afin d’en illustrer sa vision globale, il a dessiné un croquis sur le sable, ici même.

Le développement et les tests ont avancé rapidement et le modèle de série de la Land Rover a été lancé en 1948. Maurice est mort à 59 ans, dans sa maison d’Anglesey, en 1963, et a été enterré à Llanfair yn Cwmwd, près de Newborough.

A propos du nom de ce lieu :

Red Wharf Bay s’appelle Traeth Coch (red beach or bay) en Gallois, décrivant ainsi la couleur des laisses de vase. Au 16e siècle, le nom anglais était The bay of Reyde Warth et Red Warth en 1617. Warth, mot d’utilisation courante dans le sud-ouest de l’Angleterre, voulait dire un rivage ou une grève. Le nom s’était transformé en Red Wharfe dès 1730, peut-être à cause d’un port qui existait ici depuis le Moyen-Age.

Traduit par Catherine Jones

Avec tous nos remerciements au Prof Hywel Wyn Owen, de la Welsh Place-Name Society, pour ces informations concernant le nom de ce lieu

Code postal : LL75 8RJ    Carte

Wales Coastal Path Label Navigation anticlockwise buttonNavigation clockwise button