Francais Llandudno lighthouse

photo_of_llandudno_lighthouse_keeperLe phare de Llandudno, Great Orme

La ruelle, qui se sépare ici de Marine Drive, mène au phare de Llandudno, maintenant une pension de famille. Vous êtes les bienvenus si vous désirez descendre la ruelle pour voir le bâtiment.

Le phare est situé à 99 m au-dessus du niveau de la mer. Il a été bâti en 1862 pour le Mersey Docks & Harbour Board, selon les plans de leur ingénieur chef, George Fosbery Lyster. Il a été repris par Trinity House en 1873. Pendant toute son activité, on s’est servi de la lanterne d’origine, qui avait été fabriquée tout spécialement.

Le gardien, son second et leurs familles habitaient le bâtiment qui était diviséé par une entrée centrale, de telle sorte que chaque famille avait son intimité. L’entrée aux murs lambrissés existe encore. La photo de droite montre la lanterne et son gardien Percy Vaughan, en 1967.

En 1985, après l’extinction de la lumière, la lanterne a été emportée à Liverpool et exposée dans le bureau des autorités portuaires. Comme le phare est un bâtiment classé, il est apparu que la lanterne avait été enlevée de façon illégale. En 1993, elle est revenue à Llandudno. Elle est maintenant exposée au centre d’accueil, près du sommet du Great orme.

La longue liste des vaisseaux naufragés dans la région démontre bien pourquoi on avait placé un phare ici. A peine à 400 m du phare, se trouve Hornby Cave, appelée ainsi après que le brick de Liverpool de 280 tonnes, Hornby, ait heurté la falaise au-dessous, pendant une tempête, le Jour de l’An 1824. Il y avait à bord 13 hommes d’équipage, deux passagers et une cargaison évaluée à £ 60 000, en provenance de Rio de Janeiro et à destination de Liverpool.

photo_of_llandudno_lighthouseLe capitaine avait ordonné à John Williams l’unique survivant, de relâcher le foc (la voile, à l’avant). Au moment où il a atteint le foc, il a vu un rocher en-dessous et y a sauté. Quand il est revenu à lui, il n’a vu aucune trace du bateau. Le lendemain matin, il a escaladé la falaise et raconté son histoire aux mineurs de cuivre sur l’Orme. Ils n’y ont pas tellement cru jusqu’à ce qu’ils voient les restes du bateau. Plus tard, dix-neuf autochtones ont été mis en prison, pour avoir pillé l’épave. Williams a passé le reste de sa vie active en tant que mineur de cuivre à Llandudno.

Au-dessous du phare, quelques centaines de mètres à l’ouest, presque au niveau de la mer, se trouve une cave bien aménagée, que l’on voit sur les cartes sous le nom d’Yr Ogo Llech (« la cave où l’on se cache »). Elle était surnommée « cave des contrebandiers ». On raconte que des moines de l’abbaye de Gogarth (près de West Shore) y allaient en retraite ou s’ycachaient des autorités anticatholiques. Puisqu’il n’y avait qu’un palais episcopal à Gogarth, ce ne peut être vrai. On a récemment découvert la vérité: la famille Mostyn, qui vivait à Gloddaeth tout proche, avait transformé la cave en pavillon d’été.

Avec tous nos remerciements à John Lawson-Reay, membre de la Llandudno & Colwyn Bay History Society

Où est ce HiPoint?

Code postal: LL30 2XD

Site internet: Llandudno lighthouse

Lectures supplémentaires: L’équipement du phare

Wales Coastal Path Label Navigation anticlockwise buttonNavigation clockwise button