Pendragon House, Caerleon

button-theme-womenPendragon House, 18 Cross Street, Caerleon

Cette maison date de 1760 et comporte des vestiges de périodes antérieures. Pendant la Seconde Guerre Mondiale, elle a donné refuge aux enfants qui avaient été évacués de la guerre civile espagnole.

Il est possible que ce bâtiment ait été de plein pied, à l’origine. Il a été transformé en maison dotée d’un magasin, au début de l’ère victorienne. Il y avait là une boucherie à la fin du 19e et au début du 20esiècles.

Au-dessous de la maison se trouve une structure que l’on pense être des égouts construits par les Romains pour évacuer l’eau de leurs bains voisins. Dans l’entrée, une trappe révèle la surface d’une rue pavée, datant du Moyen-Age.

Une plaque bleue, sur la façade, commémore le rôle de cette maison dans l’accueil de refugiés basques dès novembre 1939. Quelques 4 000 enfants avaient quitté le nord de l’Espagne en mai 1937, alors que les nationalistes de droite, soutenus par l’armée espagnole et les dirigeants fascistes allemands et italiens, combattaient pour se débarrasser du gouvernement républicain de gauche. Maria Fernandez, qui était arrivée au Pays de Galles avec sa famille quelques années auparavant, est devenue la tutrice de 56 des enfants refugiés à Cambria House, à Caerleon. Peu  après le déclenchement de la Seconde Guerre Mondiale, trente de ces enfants et Mme Fernandez ont emménagé à Pendragon House.

Les enfants sont retournés en Espagne après la guerre, mais Mme Fernandez est restée à Pendragon House jusqu’à l’âge de 97 ans. Elle a continué à recevoir des nouvelles des anciens refugiés jusqu’à sa mort en 2001.

De nos jours, Pendragon House est une pension de famille.

Traduction par Catherine Jones

Code postal : NP18 1AF    Carte

Site internet : Pendragon House B&B