Site du chemin de fer de la digue de Holyhead

Site du chemin de fer de la digue de Holyhead

Si vous venez juste de scanner les codes QR près de Soldier’s Point, remarquez comme la route en direction de l’ouest va tout droit et passe sous le pont d’une petite route. Ceci était, à l’origine, la route d’une ligne de chemin de fer à écartement large.

La construction de Holyhead Breakwater (la digue de Holyhead), commencée en 1847, a nécessité plus de 6 millions de tonnes de pierres extraites  à Holyhead Mountain. D’abord, c’était des chevaux qui tiraient la pierre. Un grand nombre de ces chevaux et leurs wagons ont été perdus parce que les chevaux prenaient peur en approchant de la mer.

Drawing of Holyhead Breakwater railway

Plus tard, la carrière et la digue ont été reliées par un chemin de fer à écartement large, soit de 2,13m entre les rails. Les wagons ne se vidaient pas de la façon habituelle, c’est-à-dire par des portes latérales ou placées derrière, mais par le plancher. La pierre tombait alors à travers des intervalles entre les rails. Le choix d’un écartement large permettait d’avoir dans les wagons et sur la voie, des ouvertures plus larges qu’il n’aurait été possible avec un écartement normal, et on pouvait ainsi transporter des rochers plus gros.

En 1913, la ligne et la locomotive à vapeur qui y était à demeure, appelée Prince Albert, ont été converties a un écartement standard. La locomotive restait dans la rotonde et les ateliers ferroviaires—le bâtiment que vous voyez sur votre droite comme vous scannez les codes QR. En 1940, la Royal Netherlands Navy (Marine royale des Pays-Bas) l’a réquisitionné comme entrepôt, exilant la locomotive à demeure, la Crowhurst, (achetée en 1934), dans un abri à la carrière.

Des années 1950 aux années 1980, ce sont des petites locomotives diesel qui  marchaient sur cette ligne, à l’époque où l’on a placé de grosses plaques venues de la carrière d’ardoise de Penrhyn, à Bethesda, sur la digue, du côté mer. On n’avait plus besoin de la ligne de chemin de fer parce qu’on avait fait l’acquisition d’une grue diesel pour remplacer la grue abimée de la digue, grue qui avait soulevé la pierre des wagons de chemin de fer.

De nos jours, Breakwater Country Park occupe l’ancienne carrière. Parmi les pièces exposées là, se trouve une paire de roues de wagon datant des années 1870.

Avec tous nos remerciements à Graham Van Weert du Holyhead Maritime Museum

Carte

Site internet : Breakwater Country Park

Wales Coastal Path Label Navigation anticlockwise buttonNavigation clockwise button