Anciens locaux d’un chirurgien, Swansea

Anciens locaux d’un chirurgien, Swansea

La rangée de maisons et de magasins adjacents qui entoure l’entrée de Salubrious Passage date de 1803. La plaque située au-dessus des Wind Street Stores porte le nom de Thomas Williams, chirurgien.

En 1804, il a passé une annonce dans le nouveau journal local The Cambrian pour « deux nouvelles maisons vastes, situées dans Wind Street, en face de l’auberge principale (Mackworth), où les Mail Coaches (les malles postes) arrivent et partent tous les jours pour et de Londres et l’Irlande ». La poste, les bibliothèques et le marché étaient voisins et les « pièces à l’arrière offraient une vue magnifique sur la mer, dont les maisons ne sont distantes que de deux cents mètres, tout au plus ».

En 1808, il a ramené à la vie Margaret Thomas, 15 ans, de Cwmbwrla, après qu’on ait retiré de l’eau son corps sans vie, à l’embouchure de la Tawe. Avec son amie Catherine David, elle avait essayé de monter sur le ferry de Swansea qui traversait la rivière, près de ce qui est aujourd’hui le supermarché Sainsbury. Elles ont, toutes les deux, glissé des planches qui servaient de passerelle et ont été emportées par un fort courant. On a retrouvé le corps de Catherine le lendemain.

Mr williams est mort en janvier 1813 et sa veuve, Sarah, deux mois plus tard. On a alors fait passer une annonce pour louer leur maison de Wind Street. Elle comprenait deux caves « dotées de poubelles », deux petits salons sur le devant au rez-de-chaussée et huit chambres. Il y avait derrière un jardin où se trouvaient une écurie et un pavillon d’été. Les meubles de la maison, vendus aux enchères, comprenaient «  les bois d’un lit à baldaquin ».

En 1827, la London Genuine Tea Company a ouvert un magasin au 54 Wind Street, qui vendait « des thés non frelatés ».

Traduit par Catherine Jones

Code postal: SA1 1EG     Carte

Tales of old Wind Street Tour Label Navigation previous buttonNavigation next button