Francais The Marble Church, Bodelwyddan

L’Eglise de Marbre, Bodelwyddan

L’Eglise St Margaret (Ste Marguerite), communément appelée l’Eglise de Marbre, a été construite de 1856 à 1860. Le clocher, qui fait 62 m de haut, est un point de repère visible à des kilomètres de là et même depuis les véhicules qui circulent sur la voie express A55.

C’est Margaret, fille de Sir John Williams du château  de Bodelwyddan, qui a commandité cette église. Elle avait épousé un baron du Warwickshire, mais elle était revenue dans sa région natale après le décès de ce dernier, en 1852. L’Evêque de St Asaph, Dr Vowler Short, a accédé à sa requête que Bodelwyddan devienne une paroisse à part entière, dotée de sa propre église paroissiale. L’église est dédiée à deux saints : Ste Marguerite d’Antioche et St Kentigern.

L’édifice a été conçu par John Gibson. Il avait étudié auprès de Sir Charles Barry, qui avait, lui, reconstruit les Houses of Parliament (Maison du Parlement), à la suite d’un incendie en 1834, et dont le style architectural était hautement décoratif. On retrouve cette influence dans les sculptures gothiques très ornées qui décorent l’extérieur de l’Eglise de Marbre. A l’intérieur, figurent différentes sortes de marbre, en provenance d’Irlande, d’Angleterre, de France et d’Italie. Les vitraux qui datent de l’époque victorienne, sont aussi tout à fait remarquables.

L’église a été bâtie en une sorte de calcaire, provenant du proche village de Llanddulas, qui a l’apparence de la porcelaine. Les deux coins, près de l’entrée ouest sont faits de granit d’Aberdeen, parce que St Kentigern était originaire d’Ecosse. On a recruté des tailleurs de pierre hautement spécialisés, venant de tout le Pays de Galles, en particulier d’Anglesey.

Dans le cimetière, se trouve la tombe d’Elizabeth Jones, mère du célèbre explorateur victorien Sir Henry Morton Stanley, et celles de plus de 80 soldats canadiens hommes et femmes, morts dans un camp militaire proche, en 1918 et 1919.

Où est ce HiPoint?

Code postal: LL18 5UR