L’Hotel Worm’s Head, Rhossili

L’Hotel Worm’s Head, Rhossili

Ce bâtiment a grandi par étapes à partir d’une rangée de petites maisons que l’on peut encore distinguer. Celles-ci sont devenues  des chambres à louer, puis, au 20e siècle, le Worm’s Head Cottage Hotel. En 1893, Mrs Richards, du Worm’s Head Cottage, faisait de la publicité pour des locations  en bord de la mer, avec huit chambres. En aout 1897, les clients comprenaient une certaine Miss Stürm de Londres, le Rev et Mrs R Dixon de Newport et des familles venant de Swansea et Chepstow.

En décembre 1910, William Richards du Worm’s Head Cottage a recueilli le capitaine d’une goélette française appelée Léonie, qui avait fait naufrage près de Rhossili alors qu’elle transportait des poteaux de mine. Ayant ordonné à son équipage (tous  sains et saufs) de gagner le rivage, le Capitaine Layec était resté à bord jusqu’à ce qu’il soit jeté dans la mer, serrant vainement 80 francs et les papiers de bord. Il a été rossé de coups par les débris et les poteaux de mine avant d’atteindre le rivage où il a été découvert inconscient par un fermier. On a pris « grand soin » de lui au cottage, jusqu’à ce qu’il ait suffisamment  récupéré pour se rendre à Swansea, une semaine après le naufrage.

Un autre naufrage local a donné son nom au Bar Helvetia de l’hôtel. Le trois mats norvégien Helvetia, construit en 1855, transportait du bois en provenance du Canada quand il s’est échoué à Rhossili en 1887. Des parties de la coque de bois de ce navire émergent encore du sable sur la plage.

Le Worm’s Head est une presqu’ile calcaire (on peut s’y rendre à pied à marée basse), visible des fenêtres de l’hôtel. Il y a trois parties distinctes, et certains disent que ce sont deux ou trois iles à la queue leu leu.

Ce nom s’écrivait Wormeshed en 1400, et Wormyshede en 1478. Il trouve son origine dans l’Anglais Ancien wyrm qui veut dire « serpent ». Selon une théorie, cette ile étroite, qui finit par un rocher escarpé en saillie, ressemble à une grande chaloupe viking. Il est possible que le mot gallois équivalent Ynysweryn soit presqu’aussi ancien, ou même plus ancien que Worm’s Head. Il fusionne Ynys (ile) avec Gweryn (mot aujourd’hui inusité signifiant « serpent »).

Rhossili devrait s’écrire Rhosili, bien que la première orthographe soit communément utilisée en Anglais. Ce nom signifie « lande située sur un promontoire et appartenant à une personne du nom de Sulien », ou autre nom approchant. Au 12e siècle, il a été enregistré comme rosulgen.

Avec tous nos remerciements à Prof Hywel Wyn Owen, membre de la Welsh Place-Name Society. Traduit par Catherine Jones

Code postal : SA3 1PP    Carte

Site internet: The Worm’s Head Hotel

Wales Coastal Path Label Navigation anticlockwise buttonNavigation clockwise button