La Cathedrale St Woolos, Newport

La Cathedrale St Woolos, Stow Hill, Newport

Cette cathédrale du diocèse de Monmouth est dédiée à Gwynllyw. Woolos est la version anglicisée de ce nom. Selon la légende, Gwynllyw était un seigneur de la guerre qui s’est converti au christianisme grâce à l’influence de sa femme et de son fils Cadog.

C’est par un rêve que Gwynllyw a reçu l’ordre de construire une église, en pénitence pour tous les péchés qu’il avait commis auparavant, là où il trouverait un bœuf blanc avec un point noir sur le front. Il a trouvé un tel animal au sommet de Stow Hill, et y a bâti un ermitage. Il est mort dans les bras de son fils le 29 mars 500 av. J-C, et on commémore encore ce jour chaque année, le 29 mars. Une sculpture symbolique de ce bœuf, appelé le « porteur de cloche », se dresse dans un centre commercial, au centre-ville (à l’est de Commercial Street).

Pour entendre la prononciation de Gwynllyw, appuyez sur Play :

ou téléchargez mp3 (20KB)

Il a été enterré sur le site de la cathédrale actuelle. La toute première église construite ici, probablement en bois et boue, a été remplacée plusieurs fois, peut-être là où se trouve maintenant St Mary’s Chapel. Celle-ci était auparavant une Galilée Chapel qui formait une entrée dans la nef et reliait la nef à la tour ouest. Une partie de la maçonnerie date de l’époque saxonne, et en majorité des environs de l’an 1200.

L’église a été attaquée plusieurs fois—par des pirates irlandais en 846, des Vikings danois en 875, les forces d’Earl Harrod en 1080 et par les rebelles d’Owain Glyndŵr au debut du 15e siècle. Le Roi William II a fait don de cette église au monastère St Peter à Gloucester, en 1093. Il est probable que ce monastère a financé  la plus grande partie de la nef, y compris son arche normande. Cette arche repose sur des colonnes romaines prises, dit-on, au fort légionnaire romain de Caerleon, au nord de Newport.

A partir de 1540, l’église était contrôlée par l’Evêché de Gloucester (après que le Roi Henry VIII ait ordonné la dissolution des monastères), et ce jusqu’en 1882. A cette époque, de nombreuses décorations ont été enlevées alors que le Puritanisme prenait racine au sud du Pays de Galles. En 1853, a démarré une restauration graduelle. Un autre agrandissement a suivi la création en 1921 du diocèse de Monmouth, partie intégrale de la séparation de l’Eglise et de l’Etat. En 1949, l’ancienne église paroissiale de St Woolos a été ratifiée cathédrale du diocèse.

En 1839, les corps de 10 chartistes ont été enterrés secrètement, dans des tombes anonymes, à l’extérieur de l’église. Ils avaient été tués pendant une manifestation pro-démocratie devant le Westgate Hotel. Une plaque commémore les chartistes morts, dans le cimetière de la cathédrale.

St Woolos Cathedral a un carillon de 13 cloches, nombre seulement égalé au Pays de Galles par Llandaff Cathedral. Tous les dimanches matins, elles sonnent grâce à un groupe de carillonneurs enthousiastes.

Code postal: NP20 4EA    Carte

Site internet : St Woolos Cathedral

 

Heroes and Villains Tour Label Navigation previous buttonNavigation next button