Hotel La Tete du Sarrasin, Cerrigydrudion

Hotel La Tete du Sarrasin, Cerrigydrudion

Ce bâtiment est le précurseur des motels et stations-services que, de nos jours, nous trouvons habituellement sur les autoroutes, parce qu’il a été bâti pour tirer profit d’une des premières bretelles de contournement de Grande-Bretagne, ouverte à la circulation.

En 1815, quand Thomas Telford a créé la route pour diligences qui reliait de Londres à Holyhead, maintenant appelée l’A5, la circulation sur l’ancienne route grimpait à flanc de colline jusqu’au centre de Cerrigydrudion et descendait sur l’autre versant. Pour éviter cette montée—si fatigante pour les chevaux qui tiraient les voitures—Telford a créé un  nouveau tracé pour la route, passant à l’ouest du village.

Le Saracen’s Head a été construit sur le côté de ce nouveau segment de route. Il offrait nourriture et boissons aux passagers, cochers et chevaux près du sommet de la route, entre les vallées du Conwy et de la Dee. Dès la fin de l’époque victorienne, ce commerce proposait aussi la location de diligences. En 1900,  on a exprimé de vifs remerciements au patron, Mr Parry, dont les diligences avaient emmené un groupe de 40 enfants du catéchisme local et leurs professeurs en excursion à Rhyl, pour un tarif qui faisait preuve de générosité.

Le Saracen’s Head a, petit-à-petit, éclipsé le relais de diligences établi à Cernioge, à l’ouest de Cerrigydrudion, où la Princesse Victoria (devenue la Reine Victoria) s’était arrêtée prendre le thé, en 1832. Cette auberge est tombée dans l’oubli dès le début du 20e siècle mais « Cernioge » apparait encore sur les bornes kilométriques historiques, le long de l’A5—au plus grand étonnement des voyageurs ! On voit encore une de ces bornes de l’autre côté de la route, en face du Saracen’s Head.

Code postal: LL21 9SY                          Carte                         

Site internet: Saracen’s Head Hotel (Facebook)




Telfords Irish Road Tour label Navigation go East buttonNavigation go West button