Eglise St Cybi, Holyhead

Eglise St Cybi, Holyhead

holyhead_st_cybis_churchLe culte chrétien a une très longue histoire sur ce site. St Cybi, qui est mort en 554, a fondé ici même une cellule encore protégée par les fortifications érigées à l’époque romaine. Cette cellule était une institution de l’Eglise Celte, située quelque part entre un monastère et une collégiale. Les reliques de St Cybi étaient conservées dans l’église. Caergybi, nom gallois de Holyhead, signifie le fort (caer) de Cybi.

Au 10e siècle, les Vikings ont pillé l’église. En 1405, les reliques de St Cybi ont été emportées par l’armée du roi Henry IV, pendant la reconquête de certaines parties du Pays de Galles qui avaient été prises par des rebelles partisans d’Owen Glyndŵr. Ces reliques ont été transportées à Dublin, puis perdues.

Le bâtiment de l’église actuelle date en majorité de la fin du 15e siècle et du début du 16e. Une partie de la maçonnerie du chœur est du 13e siècle. Le clocher a été ajouté au 17e. Durant ce siècle-là, l’église a subi d’autres dommages quand elle a servi de garnison à des soldats parlementaires.  Pendant les années 1870, Gilbert Scott a supervisé la restauration du bâtiment.

Si vous venez de scanner les codes QR placés sur le montant près du Wales Coast Path (Chemin Côtier du Pays de Galles), prêtez attention au cadran solaire sur le mur du transept sud. A droite, se trouve la Stanley Chapel, conçue par Scott et construite en 1897 comme mémorial au député local William Owen Stanley. Il avait payé la majorité du coût de la reconstruction, dans les années 1870.

Comme vous entrez dans ce bâtiment, arrêtez-vous un instant dans le porche sud afin d’admirer les sculptures au-dessus de la porte. Elles forment un ensemble avec le plafond du porche, dessiné par Scott en un style Tudor très orné.

L’orgue de cette église avait été mis en place à  Eaton Hall, résidence du Duke of Westminster dans le Cheshire, et transporté ensuite à l’Eglise St Cybi en 1932. Près de l’orgue, se trouve une partie d’une peinture murale datant de la fin du 15e siècle. Elle représente la rose de la famille Tudor, qui a ses racines à Anglesey.

Traduit par Catherine Jones

Code postal : LL65 1HG            

Carte

Site internet : Parish website—information sur les services religieux et manifestations

                          Friends of St Cybi website—détails historiques et visite virtuelle

 

Wales Coastal Path Label Navigation anticlockwise buttonNavigation clockwise button