Le Golden Lion, Rossett

Le Golden Lion, Chester Road, Rossett

Ce bâtiment était autrefois un relais de diligence. Les dépendances situées en face du parking offraient des étables pour les chevaux qui tiraient les voitures. Les râteliers pour le foin des chevaux se trouvent toujours in situ.

Il est possible que la partie la plus ancienne du bâtiment date de la fin du 18e siècle, ou d’avant. Le ressaut semi-circulaire qui a servi à créer une espèce de porche devant l’entrée principale est d’un style appelé « cottage orné »,  que l’on utilisait pour donner au bâtiment une apparence rustique. Cette entrée ne sert plus.

Dès les années 1870, le Golden Lion Hotel était le lieu où se tenait un marché agricole prospère. On y trouvait couramment du bétail gras (des animaux prêts à être abattus), mais on y vendait aussi d’autres animaux et produits. En août 1875, par exemple, quatre champs de blé sont ainsi tombés sous le marteau des commissaires-priseurs Baugh, Jones and Company. De temps à autre, d’autres commissaires-priseurs y tenaient aussi des ventes de propriétés.

Des enquêtes criminelles ont eu lieu dans cet hôtel. En 1901, le coroner a rendu un verdict de mort accidentelle sur la personne de George Leech, 59 ans, de Rossett Green, qui cueillait des poires à Dodleston quand la branche sur laquelle il se tenait a cassé, et il est mort en conséquence de sa chute.

Au début du 20e siècle, l’hôtel était tenu par E O Williams, qui était rentré de la guerre en Afrique du Sud où il avait servi dans l’Imperial Yeomanry. Il est mort en 1908.

On raconte que le Golden Lion est hanté par le fantôme de Jeffrey, un laboureur pendu pour tentative de meurtre, au 17e siècle. Son corps en état de décomposition avait été attaché au gibet et était exposé à Rossett pour avoir un effet dissuasif. Ceci a découragé de nombreuses personnes de venir à Rossett pour faire du commerce, jusqu’à ce que les autochtones exaspérés n’ouvrent de force les bracelets de fer afin de libérer le corps de Jeffrey, dans le but de l’enterrer. On dit qu’un de ces bracelets se trouve dans une des dépendances du Golden Lion, fixé à un gros morceau de bois que l’on dit être une partie du gibet.

Traduit par Catherine Jones

Code postal: LL12 0HN     Carte

Site internet: The Golden Lion

Autres HiPoints de cette région concernant des fantômes:
Horse & Jockey pub, Wrexham town centre—un fantôme appelé George