L’hôtel Royal Oak, Betws-y-coed

L’hôtel Royal Oak, Betws-y-coed

L’hôtel Royal Oak, à l’origine un relais de diligences, est depuis longtemps la pierre angulaire du tourisme à Betws-y-coed. Le bâtiment actuel date, à peu près, de 1861, date à laquelle l’hôtel a été agrandi pour répondre à l’expansion du tourisme. Le nombre des visiteurs a augmenté encore avec l’ouverture de la gare, en 1868. Le Royal Oak continuait à offrir des excursions en voiture de maitre dans le paysage spectaculaire de Snowdonia, puisque les trains ne passaient pas à l’ouest de la ville. Les anciennes écuries de l’hôtel abritent maintenant l’office de tourisme, des ateliers d’artisans et les bureaux des gardiens du parc national de Snowdonia.

En 1844, le paysagiste anglais David Cox a fondé ce qui allait s’appeler la Betws-y-coed artists’ colony (le groupement des artistes de Betws-y-coed), premier groupe de ce genre en Grande-Bretagne. Il était basé au Royal Oak Hotel. A l’intérieur de l’hôtel est exposé un panneau publicitaire qui, après que Cox l’a eu peint en 1847, était accroché à l’extérieur de l’hôtel. L’image montre un arbre devant le tronc duquel passe une chasse.

Pendant les décennies suivantes, jusqu’au début de la Première Guerre Mondiale, artistes et amateurs d’art  venaient à Betws-y-coed pour dessiner, peindre et se retrouver. Ceci a développé la réputation de Betws-y-coed comme un lieu qu’il fallait visiter. De nombreux artistes sont venus habiter dans la vallée du Conwy. De nos jours, le travail du groupement constitue un excellent témoignage de la vie locale et des caractéristiques du 19esiècle.

Dans les années 1860, certaines personnes associées au groupement des artistes se sont plaintes de l’expansion du tourisme à Betws-y-coed, prenant aussi en considération la construction en cours de la gare, l’agrandissement récent du Royal Oak et le remplacement de l’ancienne St Michael’s Church par une église plus spacieuse, St Mary’s. L’historien de l’Art Peter Lord écrit dans son livre Betws-y-Coed Artists’ Colony 1844-1914, que des dessins et poésies désobligeants pour les touristes étaient glissés dans le livre d’or du Royal Oak, parmi lesquels se trouvait ceci:
I used to come to Bettws
Nigh twenty years ago…
But then no restless Tourists
Were rushing to and fro.

J’avais l’habitude de venir à Betws-y-Coed
Il y a presque vingt ans
Mais, lors, point de touristes remuants
Qui font des allées et venues incessantes

De juin 1940 à l’été 1945, le Royal Oak Hotel a servi de base à la Dulwich Preparatory School, Londres. Près de 240 élèves et membres du personnel ont déménagé des locaux de l’école à la région de Betws-y-coed à cause du danger généré par les bombardements nazi sur Londres. En 1987, des anciens élèves et membres du personnel ont offert à l’hôtel une miniature détaillée d’une voiture à cheval du Royal Mail, en souvenir du directeur de l’école, feu John Leakey. La miniature est exposée près de l’entrée de l’hôtel.

Traduit par Catherine Jones

Code postal: LL24 0AY    Carte

Site internet: Royal Oak Hotel

Telfords Irish Road Tour label Navigation go East buttonNavigation go West button