Entrée de l’entrepot de bombes de la guerre, Llanberis

Entrée de l’entrepot de bombes de la guerre, Llanberis

Ce grand espace ici, à l’ouest de l’itinéraire cyclable et pédestre de Lôn Las Peris, est l’endroit où les trains quittaient la ligne principale de Llanberis pour prendre les voies de garage de la carrière d’ardoise de Glyn Rhonwy voisine. La carrière a fonctionné de 1840 à 1930 environ.

En 1869, deux charriots chargés de liquide explosif destiné à la carrière ont explosé à Cwm-y-glo, tuant six personnes, faisant de nombreux blessés et dispersant dans un large rayon des débris et des corps déchiquetés. C’est probablement la plus forte explosion jamais vue à l’époque.

Pendant la Seconde Guerre Mondiale, on a entreposé des bombes puissantes et incendiaires dans l’ancienne carrière, choisie parce qu’on pouvait y accéder à la fois par la route et par le train. De plus, de par son isolation, cet endroit posait un risque réduit au public dans l’éventualité d’une explosion. On avait éparpillé des débris d’ardoise sur l’entrepôt pour le cacher aux avions allemands.

On estime que la surface de stockage à l’intérieur de la carrière était l’équivalent de deux terrains de football. On déchargeait les bombes sur les voies de garages reconfigurées après qu’elles y aient été apportées par train, directement depuis les usines de munitions où elles avaient été fabriquées. Dans les anciens abris en ardoise de ce site, des ouvrières remplissaient les ceinturons de cartouches pour les mitrailleuses.

Quand une base de la RAF avait besoin de munitions pour ses avions, on envoyait une commande directement à Glyn Rhonwy et elle était livrée par la route ou par le train. Après la guerre, les dizaines de milliers de tonnes d’armement non utilisé ont été transportées dans une carrière voisine et on les a fait exploser, ce qui a provoqué une épaisse fumée noire cachant les montagnes. Dans les années 1950, un lac s’est formé dans la dépression laissée précédemment  par l’exploitation d’une carrière. On en a retiré l’eau quand des spécialistes ont commencé, en 1969, le long processus qui consistait à enlever les derniers explosifs et détonateurs.

Carte

LON LAS PERIS Tour label Navigation go East buttonNavigation go West button