Mausolée des propriétaires de la carrière, Faenol, Bangor

Ce mausolée victorien a été construit dans les années 1870 pour la famille Assheton-Smith qui était propriétaire du domaine Faenol et de la carrière d’ardoise gigantesque de Dinorwig. Le bâtiment comprenait un clocher et affichait des éléments de style gothique, à la mode à cette époque. Le sculpteur sur pierre et bois Robert Evans de Menai Bridge a fait la décoration. A l’origine, il y avait une balustrade autour du mausolée.

Parmi les invités à visiter le mausolée, il y a eu les membres de la British Dairy Farmers Association pendant une visite de la ferme de famille à Vaynol (comme on l’appelait alors) en 1896 pour inspecter du bétail de diverses races, des chères angora et des moutons St Kilda à quatre cornes.

Thomas Assheton-Smith, qui avait mis en valeur les carrières d’ardoise, a été enterré en 1858, dans le Hampshire où sa famille avait une autre propriété, mais ultérieurement, d’autres membres de la famille ont été enterrés ici. Parmi eux, se trouvent Captain Robert George Duff dont le corps a été transporté ici de l’Ile de Wight, en 1890.

Son fils George avait épousé Maud Assheton-Smith et était connu sous le nom de George William Duff Assheton-Smith. George est mort en 1904, à 58 ans. Son cercueil, drapé de soie blanche, a été transporté de la maison au mausolée sur sa voiture préférée, tirée par deux chevaux.

Le grand cortège avait à sa tête le chœur de la cathédrale de Bangor, qui chantait des cantiques. Il comprenait des forestiers, carriers et administrateurs de carrière, des métayers, des ouvriers de la carrière d’ardoise d’Y Felinheli et des gens de maison. Dans la famille, il y avait Walter Warwick Vivian dont la Vivian quarry près de Llanberis porte le nom. George était lié à la famille Vivian par mariage, et a laissé à Walter un leg de £77 000.

Le domaine est allé au frère cadet de George, Charles Gordon Duff, qui a changé son nom pour celui d’Assheton-Smith. Charles est décédé à Londres en 1914. Son cercueil est arrivé à Bangor en train mais il a été enterré dans la chapelle du 16e siècle, dans le domaine.

La veuve de George, Laura, a été enterrée dans le mausolée en 1940, et leur fille Enid également, en 1959. Enid est née à Vaynol en 1889. Enfant, elle a coupé la première motte de terre pour la construction du Snowdon Mountain Railway. Les deux premières locomotives du chemin de fer s’appelaient Laura et Enid en l’honneur de la mère et sa fille. Celle-là existe encore.

La forêt appartient maintenant au National Trust. Suivre le lien pour obtenir les détails du chemin circulaire pour une promenade dans les bois.

Traduit par Catherine Jones

Glan Faenol wildlife and woodland walk – National Trust website

Carte

Wales Coastal Path Label Navigation anticlockwise buttonNavigation clockwise button