L’église St Beuno, Pistyll

L’église St Beuno, Pistyll

Au 6e siècle, cet endroit était un lieu de solitude pour Beuno, un missionnaire infatigable. C’est devenu, plus tard, un hospice pour les pèlerins qui se rendaient à Bardsey.

L’église actuelle date, en grande partie, du 15esiècle, et peut-être un petit peu, du 12esiècle. D’apres Cadw, organisme officiel du patrimoine, les murs sont faits de débris de rhyolite et l’intérieur présente un toit à entretoise voutée dotée de cinq baies, datant du 15esiècle. Elle était couverte d’un toit de chaume jusqu’au début du 20esiècle, ou on y a mis un toit d’ardoise. On  voit encore, sur les poutres, les trous qui laissaient passer des cordes pour maintenir le chaume en place.

Le sol de l’église était traditionnellement recouvert de joncs et d’herbes. Les fonts baptismaux datent du 11esiècle. Sur l’un des murs intérieurs, il y a une peinture murale qui représente deux personnes. Des services religieux ont lieu à l’église une fois par mois, la veille de Noel et pour fêter Lammas (le festival de la moisson) en aout.

L’acteur Rupert Davies (1916-1976), mieux connu pour son interprétation du détective Maigret a la télévision, est enterre dans le cimetière de l’église. Ses débuts dans la carrière d’acteur ont été plutôt incroyables. Pendant la Deuxième Guerre Mondiale, il était sous-lieutenant, observateur  dans la Fleet Air Arm, mais en 1940, son avion s’est écrasé. Il était prisonnier au Stalag Luft III, le camp de prisonniers de guerre célèbre pour l’évasion, en 1943, de trois prisonniers qui s’étaient servi d’un cheval d’arçons pour dissimuler le tunnel qu’ils creusaient.

Cacher le volume toujours grandissant de déblais provenant du tunnel, était un problème, jusqu’à ce qu’on adapte un des sièges du théâtre pour l’entreposer. La troupe de théâtre du camp, dans laquelle Davies s’était engagé, répétait chaque jour pour détourner l’attention de cette activité illicite.

A propos du nom de ce lieu :

En Gallois moderne, pistyll signifie fontaine. Ici, le nom de ce lieu fait référence à une source située sous la ferme voisine de l’église, et il s’écrivait Pistibus en 1254. Il est probable qu’il représente le mot latin pistillus dont le mot gallois pistyll est un dérivé.

Avec tous nos remerciements au Prof Hywel Wyn Owen de la Welsh Place-Name Society pour les informations sur le nom de ce lieu qu’il nous a fournies. Traduit par Catherine Jones

Code postal: LL53 6LR    Carte

Wales Coastal Path Label Navigation anticlockwise buttonNavigation clockwise button
Pilgrim's Way Tour Label Navigation previous buttonNavigation next button