Le Liverpool Arms, Conwy

Le Liverpool Arms, Lower Gate Street, Conwy

Le Liverpool Arms est bâti sur – et à travers—une section des remparts médiévaux de Conwy. Ce bâtiment est situé près de Porth Isaf (Lower Gate), une des ouvertures d’origine dans les remparts.

Le Liverpool Arms est un vestige du temps où Conwy était un port débordant d’activité. On dit que c’est un de ses premiers propriétaires, John Jones, qui lui a donné son nom. C’était le capitaine d’un petit vaisseau qui faisait la navette entre Liverpool et Conwy. Il est enterré au cimetière de Conwy.

D’après la légende, si un fantôme apparait au Liverpool Arms, sa venue annonce la mort imminente de quelqu’un. A chacune de ces apparitions, l’air se remplit d’un fort parfum de vanille. La vanille était l’une de denrées déchargées à Conwy au Moyen-Age.

Au cours d’une séance pour l’accord de vente de boissons alcoolisées, en 1903, la police a demandé que l’on ferme une des entrées du pub afin que cet endroit soit plus facile à contrôler. A cette époque, la police devait poursuivre en justice les gens qui étaient ivres dans les pubs, mais ici, les personnes en état d’ivresse pouvaient sortir en titubant par la porte que n’avait pas utilisée la police pour entrer !

L’entrée principale était dans High Street, et il y avait une porte d’entrée derrière, dans Lower Gate Street. Le brigadier Evans a dit qu’ « une classe meilleure de clients utilisaient une porte, alors que la classe inferieure, par exemple les pêcheurs et les colporteurs, utilisaient l’autre. »

En 1907, le propriétaire du pub a accepté de fermer « la porte actuelle » et d’en créer une nouvelle sur la façade du bâtiment.

Traduit par Catherine Jones

Code postal : LL32 8BE    Carte

 

Ghosts and Legends Tour Lable Navigation previous buttonNavigation next button
Wales Coast Path Tour Lable Navigation anticlockwise buttonNavigation clockwise button